Voyage à Xaurboi : la mine

Chevalet de mine à Liévin

(lire l’épisode précédent)

Au détour de l’entrepôt, la figure monstrueuse d’un chevalet de mine m’apparut. Le murmure de ses ascenseurs bruissait sourdement comme le gargouillis d’une bête géante enfouie dans les entrailles de la terre. De là sortaient des dizaines d’hommes tous plus noirs les uns que les autres. Des masques de suie qu’ils portaient seuls ressortaient leurs yeux bleus rougis de fatigue. Ils marchaient tous en silence comme à une procession, abattu par le labeur. De leur marche, on entendait que le cliquetis de leurs outils contre leur gourde. Quelques hommes, de belles étoffes vêtus, comme des généraux d’armée, les regardaient défiler au son du chevalet. Ils semblaient dresser des plans et échanger de grandes réflexions dans le souffle du vent qui donnait à leur silhouette un air grandiloquent et imposant. Et du troupeau des hommes ressortant de la mine, on sentait une haine indicible qu’il contenaient à l’égard des généraux pour ne pas les égorger et faire couler leur sang sur la terre noire qu’ils foulaient.

A nouveau, je demandais mon chemin à un porion qui fumait dans une vieille pipe en bois. L’homme aux traits noircis s’empara de mon papier et le regarda avec attention. L’endroit ne lui disait rien et il me demanda qui j’allais voir. Je lui répondis, mais le nom n’éveilla aucune lueur en lui. Il s’adressa à un autre gars de la foule des mineurs et l’autre gars regarda aussi le papier, mais ni le nom ni l’adresse ne lui dirent rien non plus. Plusieurs autres hommes se détachèrent de la procession et vinrent tenter de m’aider, mais aucun ne connaissait ni ce nom ni ce lieu. Je repartis dépité et découragé, voyant fondre encore plus l’espoir de me rendre à mon rendez-vous. Le chevalet descendit au loin à l’horizon et disparut de ma vue.

(lire la suite)

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Fictions, Galerie, Photos, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Voyage à Xaurboi : la mine

  1. Ping : Voyage à Xaurboi : l’homme | Le Petit Becquart Illustré

  2. Ping : Voyage à Xaurboi : entre espoir et désespoir | Le Petit Becquart Illustré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s