Horreur à Tronchon : après les cadavres découpées en cube, 26 squelettes sont trouvés dans le jardin du curé

Un des squelettes trouvés dans le jardin du curé

Un des squelettes trouvés dans le jardin du curé

A la suite de la découverte de 3 tonnes d’Apéricube chez le curé de Tronchon en Vezin, le père Poliçon, la Gendarmerie Nationale a pu effectuer des fouilles et sur dénonciation des voisins se sont livrés à des fouilles autour de la maison de ce dernier.

Quelle n’a pas été leur surprise lorsque sont apparus les ossements blanchis d’un, puis deux, puis trois, en tout vingt-six squelettes, probablement de femmes, enterrées en rang d’oignon dans le jardin du père Poliçon.

Un alibi douteux

Aux gendarmes, celui-ci aurait déclaré : « Il n’y avait plus de place dans le cimetière. C’est donc bien volontiers que j’ai accepté de prêter mon jardin au fossoyeur. »

Interrogé, le fossoyeur, Fernand Clavique, dément entièrement les dires du curé. Certes, il n’y avait plus de place dans le cimetière et, certes, le curé avait effectivement proposé son jardin pour enterrer les corps, mais Monsieur Clavique affirme qu’il n’avait jamais accepté cette proposition et qu’il avait préféré se débrouiller autrement. Comment ? On ne le saura jamais, car Mr Clavique est décédé pendant l’interrogatoire des gendarmes d’une attaque cardiaque.

En attendant, le village de Tronchon gromelle et réclame à voir les corps, car de nombreuses personnes âgées auraient disparus sans que personne ne s’en plaigne jusqu’à aujourd’hui.

Le mystère s’épaissit donc et nous reviendrons vers vous, chers lecteurs, avec de plus amples informations dès que ce sadique aura parlé.

Jean Revello
Rédacteur chef

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Horreur à Tronchon : après les cadavres découpées en cube, 26 squelettes sont trouvés dans le jardin du curé

  1. Ping : Le curé de Tronchon avoue ses meurtres : 26 vieilles femmes assassinées en 30 ans | Le Petit Becquart Illustré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s