Un été pourri : la faute à qui ?

Malgré le temps désastreux, les français n'ont pas perdu leur sens de la débrouillardise

Malgré le temps désastreux, les français n’ont pas perdu leur sens de la débrouillardise

A l’inverse de nombre de ses confrères, le Petit Becquart, vous le savez, ne cède pas aux sirènes de l’actualité à sensation. Et un été pourri n’est pas une raison pour faire un gros titre. Au contraire, la déontologie journalistique, le souci d’informer avec impartialité nos lecteurs de l’actualité, la vraie, de celle qui fait l’histoire sont les mamelles de notre rédaction. Et rien, aucune pression politique ou financière (le journal est détenu à 100% par son journaliste) ne nous fera céder aux lois du marché avec sont lot incontournable de dérives pathétiques : titres racoleurs, articles de caniveau, information sans regard critique.

Les faits sont là : l’été a été pourri

Oui, mais quand les faits sont là, il ne faut pas les nier. Et mettre un voile pudique sur l’actualité météorologique qui perturbe la période estivale de nos compatriotes ressemblerait à s’y méprendre à un complot gouvernemental aussi criminel que, les plus vieux s’en souviendront, le fameux mensonge du nuage de Tchernobyl. Or, chers lecteurs, l’heure est grave et les évènements trop lourds de conséquences pour reléguer à la page des mots croisés cette terrible évidence : oui, l’été est bien pourri.

Pluies, brouillards, brumes, chute de grêlons, neiges, tempêtes, tornades, ouragans, pluies de météorites, tsunamis  ont été les invités non désirés de nombre de vacanciers qui, cette année, ont dû contre mauvaise fortune faire bon coeur et prendre leur mal en patience devant Jean-Pierre Pernaud en attendant que ça se calme. On n’avait pas vu ça depuis longtemps.

Et la faute à qui ? Ah oui, bien sûr, on pourrait facilement, et c’est que ne manqueront pas de faire les commentateurs les plus avertis, se tourner vers le gouvernement et l’accuser de son incurie. Mais ce serait s’acharner contre une équipe qui perd. Certes, ce ne sont pas les mesurettes en cours qui y ont changeront quelque chose, ni les beaux discours d’un Mr Valls, dont la force de conviction et la volonté s’arrêtent à son charme naturel. Non, ce serait trop simple… Mais, là où le courage de nos confrères se bornent aux règles du politiquement correct, le Petit Becquart, lui, n’hésite pas et se fait fort, sans ambages ni rhétorique de caniveau, à vous dévoiler ce que tout le monde sait et que l’on continue à cacher aux français.

La théorie martienne

santo-marcianos-3-40e36f2

Quoi de mieux qu’une épaisse couverture de nuages pour masquer une flotte d’invasion intergalactique ? Vous rirez, sans doute, à cette hypothèse. Et pourtant, les faits sont là. Et d’après de nombreux spécialistes des invasions extra-terrestres, il ne peut y avoir d’autres explications. D’ailleurs, de nombreux témoins, habitants de nos contrées, malgré des tentatives honteuses de censure par les plus hautes instances de notre pays, n’ont pas hésité à nous livrer leurs expériences incroyables : des rayons de lumière venus de nulle part, des explosions inquiétantes, des bruits de voix dans les caves, des discours de Marine Lepen en boucle sur l’ORTF, des images de visages dans les écrans de télé. Autant de signe avant-coureurs d’une attaque imminente.

Le Vatican, dans le coup ?

Un sourire sardonique qui trahit le PapeEt si vous n’en étiez pas encore convaincu, regardez bien cette photo à droite du Pape. Rien ne vous choque ? Et pourtant si ! Pris la main dans le sac, si l’on peut dire ! Prise lors d’une réunion publique du chef de l’Eglise Catholique, elle ne fait aucun doute sur la véritable nature du petit homme blanc qui est bien, en fait, un petit homme vert. Pour preuve, cette mimique simiesque, caractéristique d’une race intelligente supérieure, prise sur le vif par un photographe de l’AFP alors qu’un journaliste interrogeait son Eminence sur les méfaits du ciel au pays de Hollande. Bon sang ne saurait mentir.

Le réchauffement climatique

Mais ce n’est pas tout, car qui, encore, aurait intérêt à nous mentir sur la météo ? Le lobby écologiste, bien sûr ! Et quelle est la couleur des écologistes ? Le vert, bien évidemment ! Comme les martiens ! Et que disent ces soi-disants anges verts de la nature devant les calamités qui accablent nos compatriotes ? Que c’est le réchauffement climatique qui en est la cause et qu’il faut nous repentir de nos centrales nucléaires dont les vapeurs toxiques polluent l’atmosphère. Voilà pourquoi ils nous demandent sans cesse de les démanteler. Pour mieux préparer l’invasion de leurs comparses spatiaux ! Qui dit plus de centrales, dit plus d’électricité, dit plus d’Internet, dit plus de communications ! Nous vous laissons deviner la suite.

Un coup du lobby des présentateurs météo

Alain Gillot PétréMais les ecclésiastiques et les écologistes ne sont pas les seuls suspects dans cette affaire. Un autre groupe d’intermédiaires, si l’on peut les appeler ainsi, agissent en sous-main pour le compte des martiens. Et ces agents doubles, ces traîtres, oui, vous l’avez deviné, ce sont les présentateurs météo, sans qui rien ne serait possible. Car ce sont eux qui détiennent la clé de la communication. Essentielle dans nos sociétés modernes pour dominer les esprits. Eux seuls savent manipuler les logiciels complexes qui permettent d’afficher des petits soleils ou des petits nuages sur la carte de notre beau pays et induire en erreur notre population.

Bien sûr, le Petit Becquart ne dispose pas de preuves pour l’instant, mais nos journalistes, drapés de l’esprit de Pullitzer et de la déontologie la plus probe, continuent, malgré les tous les obstacles à enquêter. Ils n’hésiteront pas à vous dévoiler la vérité dès qu’elle leur sera connu. Et ce n’est pas ce gouvernement à la solde des envahisseurs qui les en empêchera.

« Stay tuned! », comme disent nos confrères américains.

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s