Attaquée par des nains de jardin, Denise a peur

Kevin Teufla, notre stagiaire

Kevin Teufla, notre stagiaire

Par Kevin Teufla, stagiaire (tous ses articles)
Si elle avait su, elle n’aurait rien dit, la mère Denise, du petit village de Onchy-en-Pévèle (Nord). Hier, tandis qu’elle passait la serpillère dans le couloir d’entrée de sa petite maison, dont elle est propriétaire depuis le décès de Jean Latrille, son mari, deux nains de jardin armés, cagoulés, lui ont fait subir les pires sévices.

« Ils m’ont sauté dessus avant que je comprenne quoique ce soit, puis ils m’ont ligoté et attachée au radiateur de la cuisine. Ensuite, ils ont mis la radio et m’ont fait écouter France Culture pendant sept heures d’affilée. J’ai cru que j’allais devenir folle. »

Mais ce n’est pas tout.

« Ils m’ont montré leurs sexes aux cris de Dyonisos est grand, Depardieu est son prophète »

« Ils ont mangé toutes mes confitures et quand ils ont fini, l’un d’entre eux, s’en est enduit le kiki (pas si gros que ça pour un nain, d’ailleurs) et me l’a montré en invoquant son Dieu, un certain Dyonisos. Moi, Dyonisos, je croyais que c’était un groupe de jeunes qui font de la musique. »

Les 2 suspects lors de l'un forfait en 1997

Les 2 suspects lors de l’un forfait en 1997

C’est seulement après ces sept heures de captivité que les deux individus sont repartis en tirant en l’air et en poussant des cris de joies incompréhensibles.

« Vive le vin, vive le vin d’hiver ! Je n’ai rien compris à leurs sornettes. »

Et c’est seulement le lendemain matin que Denise a pu être libérée par le facteur qui venait livrer le Télé-Loisir et boire un petit café comme il en avait l’habitude.

Pire que dans le Silence des Agneaux

« En entrant chez Mme Latrille, j’ai cru que c’était le Silence des agneaux » a dit le facteur, visiblement choqué, et emmené d’urgence au Café des Sports pour boire un petit remontant.

Les deux nains sont toujours en fuite.

D’après la Gendarmerie, qui a lancé des recherches dans tout le canton, il s’agirait de deux individus fanatiques du Front de Libération Armé des Nains de Jardin (FLANJ) déjà connus des services de police (et à ne pas confondre avec le FLNJ).

Mais pourquoi Denise Latrille, paisible habitante de Onchy-en-Pévèle et pourquoi pas ce sinistre individu d’Ernest Morvan ?

D’après nos premiers renseignements, Denise qui n’aimait pas les nains de jardins, ce serait publiquement et à plusieurs reprises moqué de leurs petits bonnets rouges et de leurs barbes à la Robert Hue. Oh bien sûr, jamais méchamment, mais il semblerait que plusieurs propriétaires de nains, outrés par ses moqueries auraient déjà déposé des mains courantes à la Gendarmerie.

Pas de revendication

Pour l’instant aucune revendication n’a été remise aux autorités.

L’Association Internationale des Nains de France se dit choquée par ce qui est arrivé à Mme Latrille et souhaite qu’aucun amalgame ne soit fait avec les autres nains de jardin qui sont « gentils et ne feraient pas de mal à une mouche. »

Quand à Robert Hue, il dénie toute implication dans cette attaque qu’il qualifie de « sordide et inquiétante pour l’avenir du canton. »

Le monde politique se dit également choqué et condamne unanimement ces actes barbares qu’il qualifie « d’ignobles et attentatoires à la dignité humaine. » Mr Broussard, notre bien aimé maire, a même déclaré, citant Hergé, le fameux dessinateur de BD belge  : « Je dirais même plus. » Certains vont plus loin, comme Marine Laclanche, propriétaire du Café de France, près de la Gare, réclamant dès aujourd’hui, nous citons, « le rétablissement de la peine de mort y compris pour les nains de jardin ».

Plus d’infos à suivre…

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Faits divers, Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Attaquée par des nains de jardin, Denise a peur

  1. Hans Onbranll dit :

    « Rétablissement de la peine de mort y compris pour les nains de jardin », indispensable en ce moment (je déteste les nains et les jardins). Un homme peut il donner la mort à un autre sur ordre ? Vaste débat… Merci de nous éclairer sur ce sujet Mr Becquart.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s