Bientôt un remake de Starwars ?

De gauche à droite : Franck Dubosc, Karine Viard, Omar Sy

De gauche à droite : Franck Dubosc, Karine Viard, Omar Sy

Ca y est, c’est décidé, le tournage a commencé, le remake français de Starwars est dans les rails. Le film sera tourné par notre réalisateur local, Raoul Eisenstein, arrière-arrière petit neveu au troisième degré du réalisateur éponyme. En avant première pour vous, nous l’avons rencontré :

Le Petit Becquart : Monsieur Eisenstein, bonjour. Vous allez tourner un remake de Starwars entièrement en France. Pourquoi ce choix ?

Raoul Eisenstein : J’adore le cirque et je trouvais que Starwars, malgré ses qualités de mise en scène indéniable, ses effets spéciaux, manquait un peu de cet humour qui fait la marque du grand cinéma français : la Grande Vadrouille, Les Visiteurs, ou même plus proche de nous, Bienvenue chez les ch’tis. Aussi, je me disais qu’un Starwars à la française avec un touche de french humor avait sa place dans le panthéon du cinéma.

Le Petit Becquart : Bien. Donc, vous avez confié le premier rôle à Omar Sy, dans le rôle de Luke

Raoul Eisenstein : Quoi de plus normal ? C’est la star montante du cinéma français. Je ne voyais personne d’autre que lui.

Le Petit Becquart : Par contre, Dany Boon, dans le rôle de Dark Vador…

Raoul Eisenstein : Oui, j’ai trouvé que Dany irait très bien dans un rôle à contre-courant. Voyez, le « gentil guy » qui devient tout à coup le « bad guy », je me suis dit que ça collerait. D’ailleurs, on a même réintégré le sketch du kway, mais avec le masque de Dark Vador. C’est hilarant, croyez-moi.

Le Petit Becquart : Et donc, Karin Viard pour jouer la princesse Leïla. Elle est pas un peu vieille ?

Raoul Eisenstein : Non. Moi, je l’ai trouvée épatante dans la Famille Bélier et d’ailleurs, je lui ai demandé de continuer à jouer ce rôle de sourde dans le remake. Ca donnera aussi une touche revendicatrice au film,  genre « les sourds sont des gens comme les autres. »

Le Petit Becquart : Très bien. Et finalement, pour Han Solo, vous avez choisi Franck Dubosc.

Raoul Eisenstein : Oui, il a fait des essais et j’ai tout de suite sur qu’il serait génial pour ce rôle. Je lui ai demandé de la jouer à la Camping et je peux vous dire que ça déchire.

Le Petit Becquart : Parfait. Eh bien, monsieur Eisenstein, merci beaucoup ! Et que le force soit avec vous !

Raoul Eisenstein : Merci ! Et kawabunga, hein !!!

Le Petit Becquart : Non, ça c’est les Tortues Ninja.

Raoul Eisenstein : Ah bon, elles sont pas dans Starwars ?

Le Petit Becquart : Non.

Raoul Eisenstein : Ah, il faudra que je revoie le scenario alors.

Publicités

A propos Abstract Specis

Sketches, drawings, etc.
Cet article, publié dans Culture, Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s