6 signes qui ne trompent pas pour savoir si votre voisin est un djihadiste intégriste

En ces temps difficile, où tout un chacun peut se retrouver pris entre les balles de fous de Dieu, il est du devoir de chaque citoyen de garder l’oeil afin de alerter à temps les forces de l’ordre. Comme l’ont révélé les récentes affaires, n’importe qui peut être un djihadiste, même votre voisin ! Aussi pour être un citoyen avisé, nous vous avons concocté quelques conseils pour vous aider à savoir si ce dernier est un djihadiste ou pas.

Signe n°1 : Votre voisin est une personne normale

Votre voisin est un personne tout à fait normale, sympathique et sans problème. Il est discret et on n’entend jamais parler de lui ? Méfiez-vous ! Ce sont les signes évidents d’une activité qui pourrait bien en cacher un autre. Tous les témoignages concordent, les terroristes sont toujours des personnes parfaitement normales et sans histoires (voir ici), dont on n’a jamais entendu parler.

 

A gauche, Abou Hamza, un terrible terroriste. A droite, Jean-Pierre Latruffe, votre voisin, un homme parfaitement normal et sans histoire. Avouez- que la ressemblance est troublante, hein ? Et bien, peut-être que derrière Jean-Pierre se cache un vrai terroriste. Alors, méfiance, hein !

A gauche, Abou Hamza, un terrible terroriste. A droite, Jean-Pierre Latouffe, votre voisin, un homme parfaitement normal et sans histoire. Avouez- que la ressemblance est troublante, hein ? Et bien, peut-être que derrière Jean-Pierre se cache un vrai terroriste. Alors, méfiance, hein !

Signe n°2 : Votre voisin collectionne les bonbonnes de gaz

Les bouteilles de gaz sont un bon moyen de fabriquer une bombe artisanale(voir l’attentat du Port-Royal). Si votre voisin entasse de façon inexplicable des bouteilles sur son garage, demandez-lui ce qu’il a l’intention d’en faire. S’il vous répond que c’est parce qu’il a un barbecue au gaz et qu’il adore faire des grillades, alors ce n’est pas un terroriste. Autrement, méfiance ! Et s’il vous répond qu’ils collectionne tous ces boulons à côté de la bonbonne de gaz parce qu’il n’aime pas être à court de boulons, alors ce n’est pas un terroriste non plus.

Signe n°3 : Votre voisin aime la lapidation

Vous l’avez surpris en train de lancer des pierres à votre chat qui avait fait ses besoins dans son jardin ou bien sur votre fils qui jouait au ballon sur sa pelouse ? Méfiez-vous ! C’est peut-être un djihadiste ! Les djihadistes adorent lapider tout ce qui ne leur plaît pas. C’est un signe qui ne trompe pas.

Djihadiste ? Pas djihadiste ? Non ! Car les djihadistes n'aiment pas les chats. Ici, il s'agit sans doute d'un homme très normal déguisé en djihadiste pour amuser ses enfants ou pour se rendre à un bal costumé

Djihadiste ? Pas djihadiste ? Non ! Car les djihadistes n’aiment pas les chats. Ici, il s’agit sans doute d’un homme très normal déguisé en djihadiste pour amuser ses enfants ou pour se rendre à un bal costumé

Signe n°4 : Votre voisin trouve qu’Hitler n’a pas fini le boulot

Méfiez-vous ! Tout comme les nazis, les djihadistes n’aiment pas les juifs. Pour savoir si votre voisin est antisémite, au détour d’une conversation, faites-lui remarquer qu’il y a quand même beaucoup de juifs dans le quartier. S’il vous répond que oui, il trouve aussi, et qu’Hitler n’a pas fini le boulot et, qu’en plus une bombe ou deux sur Israël, ça réglerait le problème, alors, pas de doute ! Votre voisin est un djihadiste (mais peut-être aussi un agent dormant nazi, dans ce cas là, ce n’est pas grave).

Votre voisin pendant un barbecue avec ses amis. Méfiance... si vous les entendez parler de tuer des caricaturistes, ceux-ci sont peut-être des djihadistes

Votre voisin pendant un barbecue avec ses amis. Méfiance… Ce ne sont peut-être pas des figurants pour un film de guerre, mais bien des djihadistes en croisade contre l’occident

Signe n°5 :  Votre voisin n’aime pas les caricaturistes

Si Votre voisin brûle des caricatures de Charlie Hebdo dans son jardin, c’est qu’il est peut être un djihadiste. Mais si il vous dit que c’est pour allumer son barbecue, alors là, pas de problème, c’est juste un type qui adore faire des barbecue (mais méfiez-vous quand même son barbecue est au gaz – cf. conseil n°2), c’est peut-être quand même un terroriste.

Signe n°6 : Votre voisin transporte des armes de guerre dans son coffre de voiture

Par hasard, en l’observant à la jumelle de derrière votre rideau de cuisine, si vous apercevez des kalachnikovs, un drapeau islamiste ou un lance-roquette dans le coffre de la voiture de votre voisin, il se peut alors qu’il soit en train de préparer un attentat. Dans ce cas, engagez discrètement la conversation avec lui sur les avantages et les inconvénients comparés de l’AK-47  type 56/2 et du type 86, et s’il vous répond qu’il n’en sait rien et que, lui, il s’en sert pour le tournage d’un film d’un ami sur qui racontera l’histoire des attentats de Charlie, alors ce n’est pas un terroriste.

Voilà, vous pouvez partir tranquille. Maintenant que vous êtes averti, avec nos quelques conseils, vous n’aurez aucun mal à débusquer les djihadistes qui se cachent parmi nous. Bonne chasse !

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Non classé, Style de vie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s