L’Allemagne doit payer !

Jean-Helmut Papon

Par Jean-Helmut Papon, revanchard-collaborateur du dimanche et consultant politique au Petit Becquart

A lire avant : Indemnités de guerre, l’autre dette qui oppose Athènes et Berlin (sur lemonde.fr)

« Quel bouquet délicieux ! Quelles senteurs enivrantes !

Il était temps, enfin, que l’Europe se réveille ! Que les peuples, enfin, se révoltent ! Que les belles et nobles nations du sud s’extirpent de leurs rêves et découvrent avec des yeux ébahis leur tortionnaire vénéneux, ce bourreau de toujours, ce peuple arrogant, à la langue incompréhensible dont les sonorités gutturales font saigner les tympans aussi sûrement que le fracas de leurs canons Krupps ! Cette nation perfide dont le mépris hautain jette sur le pavé sec les peuples de braves travailleurs dans les bras de la plus cruelle pauvreté !

Tu es démasqué, Angela !

Le vrai visage d’Angela Merkel. Regardez cette bouche hideuse, ces yeux perfides. Il est plus que temps de la mettre au pas !

Sonnez trompette ! Gonflez-vous aux vents, fiers étendards flamboyants ! Marchez, pieds ! Non, la Grèce ne paiera pas. Non, l’Espagne ne paiera pas ! Non, la France ne paiera pas pour toi, créature hideuse. Pourvoyeuse de malheurs, de sang et de larmes.

Allemagne, tu paieras, il n’est que grand temps, pour tout tes crimes impies, tes destructions, tes vols et tes pillages. »

C’était un message d’information de notre consultant politique, Jean-Helmut Papon.

Des avantages de l’Allemagne

Pour votre information, le Petit Becquart ne saurait soutenir de propos revanchards et haineux à l’égard de cette chère nation amie qu’est l’Allemagne, pays que nous tenons, au contraire, dans notre plus haute estime. Après tout, sans l’Allemagne, il n’y aurait pas de Mercedes Benz et, sans Mercedes Benz, il n’y aurait pas de rappeurs (Vous imaginez des rappeurs roulant bord de Renault Laguna ? Ca aurait manqué singulièrement de classe, non ?).

Vous croyez vraiement qu'un peuple qui met ça aux pieds peut être foncièrement méchant ?

Vous croyez vraiement qu’un peuple qui met ça aux pieds peut être foncièrement méchant ?

Sans l’Allemagne, il n’y aurait pas eu de rock allemand, dont la lourdeur fait paraître léger la pop française pourtant aussi bonne, en général, qu’une vieille piquette de vin anglaise. Sans l’Allemagne, nous n’aurions pas vu le Brésil se faire battre de la façon la plus humiliante qui soit en demi-finale d’une coupe du monde de football. Sans l’Allemagne, il n’y aurait pas eu les playmobils. Et, surtout, surtout, sans l’Allemagne, il n’y aurait pas eu les chaussettes dans les sandales. Preuve, s’il en était besoin, que l’Allemagne est surtout composée d’écologistes inoffensifs qui préfèrent se chauffer au charbon qu’au nucléaire (Ah ah, les cons !).

Le saviez-vous ? Les allemands ont aussi inventé les playmobils.

Le saviez-vous ? Les allemands ont aussi inventé les playmobils.

Bref, si l’Allemagne était dangereuse, ça se saurait. Et Jean-Helmut Papon n’est qu’un gros ignare revanchard qui ferait mieux de regarder ses propres défauts avant de dénoncer ceux, imaginaires, des autres.

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Non classé, Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s