Après Bézier, c’est Tronchon qui offre un nouvel ami à ses policiers municipaux

A l’instar de l’amusante idée du maire de Bézier, Robert Ménard. Fernand Broussard, le maire de Tronchon, a lui eu aussi l’idée d’offrir un ami à ses collaborateurs municipaux.

Le nouvel ami des policiers municipaux de Bézier ? Non, un pauvre con de dinosaure orange.

Le nouvel ami des policiers municipaux de Tronchon

Une vraie machine de guerre

Il s’agit d’un sympathique dinosaure de couleur orange, haut d’environ 1m80, doté d’une force considérable, capable d’arrêter n’importe quelle racaille en moins de temps qu’il n’en faut pour fracturer la portière d’une Twingo. Le C.A.S.I.M.I.R. (Collègue automatique de sureté et d’identification militaire d’intervention rapide) est un robot policier dit de 3ème génération, capable d’identifier une cible suspecte et de la neutraliser automatiquement grâce à sa main téléscopique qui peut donner des baffes à plus de 3 mètres à la ronde.

Déjà expérimentée aux USA

Déjà expérimenté avec succès par la L.A.P.D., la police de Los Angeles aux EtatUnis, le C.A.S.I.M.I.R. est un robot de fabrication française, assemblé du côté de Carvin, dans le Pas de Calais. Son inventeur a voulu lui donner l’image d’un personnage gentil de son enfance afin « de montrer aux voleurs que la loi n’est pas que méchante. »

Avec moi, y'aurait pas de pistolet, pas de matraque. Des Kärcher et puis c'est tout. Avec ça, la racaille se décolle toute seule des cités.

Avec moi, y’aurait pas de pistolet, pas de matraque,pas de CASIMIR. Des Kärcher et puis c’est tout. Avec ça, la racaille se décolle toute seule des cités.

5 C.A.S.I.M.I.R ont déjà été livrés et ont déjà rendu de fiers services à la population. Ainsi, en moins de 3 heures, hier, 5 petits vieux ont été neutralisés après avoir traversé en dehors des clous.

« J’entends les protestations de mes concitoyens devant l’intransigeance du C.A.S.I.M.I.R., affirme le maire, mais… la loi, c’est la loi. Il faut l’appliquer pour tous les citoyens, mêmes les personnes du troisième âge. »

L’opposition proteste

Dans l’opposition, on s’indigne. Fallait-il dénaturer la nature profondément gentille de Casimir, le vrai ? Devait-on en passer par la robotisation pour améliorer la sécurité ou bien aurait-il mieux valu embaucher de nouveaux policiers.

Une affaire qui n’a pas fini de faire parler d’elle !

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Actu, Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Après Bézier, c’est Tronchon qui offre un nouvel ami à ses policiers municipaux

  1. Ping : Super Franck, il sauve les chats dans les arbres | Le Petit Becquart Illustré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s