Elle a menti sur son CV et devient quand même Ministre

Encore une personne malhonnête au gouvernement. Rhôôô…

Le Justicier Masqué

Par le Justicier Masqué (tous ses articles)

C’est un crime de lèse-majesté dont s’est rendu coupable Geneviève Fioraso.
La Secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche a menti sur son CV ! Elle n’a pas le diplôme dont elle se vante, et, nous pouvons le dire sans ambage, c’est très très très GRAVE ! En tout cas, selon son accusateur Mediapart, qui décidément ne semble n’avoir rien d’autre à faire que de chercher des poux dans l’élite de la représentation politique française et fait, faute de faire du journalisme d’investigation, de la dénonciation de manquement grave à la probité son petit fond de commerce.

Car, regardons les choses en face.

Que Geneviève Fioraso ait ou pas son master d’économie, on s’en contrefout.

Le syndrôme du diplôme

La France est sans doute le seul pays occidental avancé où toute votre personne devrait se définir par votre diplôme, le symptôme le plus emblématique de cette maladie étant celui des grandes écoles, dont on n’oublie pas de mettre le nom sur sa carte en lettres d’or, quand, un jour, on a eu la gloire de sortir de leurs rangs.

Et pourtant, il serait temps que les aficionados des la diplômite aigue se le carre bien dans le ciboulot : ce n’est pas parce qu’on a un diplôme qu’on est quelqu’un d’intelligent et de brillant. Et s’il fallait en trouver une preuve, on la trouverait notamment dans le CV de nombreux chefs d’entreprises (c’est un exemple parmi d’autres) qui montrent que la valeur au travail fait bien plus que le diplôme.

Ouh ! La tricheuse ! Brûlons la !

Ouh ! La tricheuse ! Brûlons la !

Oui, Geneviève, la brave Geneviève, a trafiqué son CV, du moins l’a-t-elle un peu enjolivé. Qui ne l’a pas fait ? Et que celui qui ne l’a pas fait peut-il condamner à l’aune de toute une carrière une exactitude esthétique dans un CV écrit plus de quarante ans en arrière ?

Certes, cette manie de s’arranger avec la réalité dénote sans doute un esprit quelque peu carriériste et, oserons-nous le dire, manipulateur. Ce pauvre subterfuge a du lui servir quelques fois dans les débuts de sa carrière, mais cela enlève-t-il à Geneviève Fioraso tout son talent (à supposer qu’elle en ait) et sa capacité à gérer un ministère (hormis toute polémique médiatique) ?

Alors pourquoi déterrer cette affaire ?

Saint-Edwy, protège-nous de tous ces falsificateurs, imposteurs, tricheurs !

Saint-Edwy, protège-nous de tous ces falsificateurs, imposteurs, tricheurs !

Le besoin pathétique et pathologique du milieu journalistique à faire la morale aux autres

Quand il s’agit d’un compte en suisse frauduleux, on peut comprendre la hargne vindicative de Mediapart. Quand il s’agit d’un diplôme datant de Mathusalem et sans aucune conséquence sur l’activité du ministère aujourd’hui, on peut être en droit de s’interroger sur les motivations réelles d’un médias, dont le leitmovit serait « tête haute, mains propres pour tous » et qui ressemblerait furieusement à de l’intransigeance pathologique pour le moindre écart de conduite morale. Et nous n’avons pas peur de le dire au Petit Becquart, Edwy Plenel, qui, derrière sa moustache, n’aime rien tant qu’à se draper dans les voiles les plus purs d’une morale aux contours autoproclamés, ne serait-il pas au fond rien d’autre qu’un gentil petit Torquemada dont l’obsession pour la pureté ressemblerait pas moins qu’à un traumatisme d’enfance non guéri ?

Nous ne prononcerons pas, mais n’en pensons pas moins.

Sur ce, bon dimanche !

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Non classé, Réflexions, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s