Test : Êtes-vous « français de souche » ?

Jean-Helmut Papon

Par Jean-Helmut Papon, consultant politique (tous ses articles)

(Pas envie de lire le blabla au début de cet article ? Scrollez un peu avec votre souris et vous devriez facilement trouver notre test)

Mais quelle bourde n’a pas encore commise Fraise des bois ? Il aurait mieux fait de se taire. Malheureusement, comme toujours, sa langue a rippé et le voilà sous les feux des critiques, surtout de son propre camp. Evidemment, dans une ambiance déjà pas guillerette, parler de « Français de souche », c’est un peu comme faire une mauvaise blague sur les homos à une congrégation gay.

Ses copains et copines du PS ne l’ont donc pas manqué et tout d’abord sa brillante ex-ministre de la culture (oui, celle qui a lâché son poste pour aller vivre une idylle avec l’ex-ministre du dressement reproductif) dont la verve n’a d’égale que sa culture (heureusement) et qui, dans un tweet, se paye le luxe de tirer à la fois dans le dos de son chef de parti, mais aussi de citer un monument de la littérature française qui aurait certainement bien voulu qu’on le laisse tranquille dans sa tombe (à défaut de se citer elle même, puisqu’on imagine mal un jour, même dans 150 ans, quelqu’un citer Aurélie Filipetti).

Bon, oui, d’accord, mais la vraie question que se pose tous les français (les vrais, de souche, enfin, non, je veux dire… bref), c’est « Mais c’est quoi un Français de souche » et « Suis-je un Français de souche » ? Car, on l’a bien compris, tout l’enjeu du débat est là. Si vous êtes un Français de souche, visiblement, vous faites parti du haut du panier, vous êtes dans le clan des oppresseurs, des racistes à tous les étages et de ceux qui oppriment tout le monde, et pour le coup, vous êtes une petite saloperie de bourgeois qu’on viendra pendre haut et court lorsque Arnaud de Montebourg et sa grognasse prendront le pouvoir.

Le test commence ici

Cela étant dit, nous, au Petit Becquart, n’avons strictement envie de vous laisser dans la panade et pensons même qu’il faut vous aider à vous déterminer. Alors, Français de souche ou pas ? Pour le savoir répondez aux dix questions ci-dessous, puis regardez les résultats.

Un de vos ancêtres a un prénom qui se termine en « ix », comme Obélix ou Astérix ?

a) oui, j’en ai même plusieurs

b) oui, mais je pense que c’était du côté de ma mère

c) non, j’ai même des juifs dans mes ancêtres

Pour vous, Napoléon, c’était :

a) un Empereur

b) un sale con qui a passé son temps à faire chier le reste de l’Europe

c) un type qui avait un goût sans pareil pour les uniformes, à se demander s’il n’était pas tout de même un petit peu gay

La France, c’est :

a) le pays des fromages, même si notre Président s’appelle Hollande

b) entre l’Espagne et la Belgique, un pays plutôt grand, remplis de types qui ne pensent qu’à faire grève, mais dont les femmes sont réputées être les plus belles

c) un pays qui n’a gagné qu’une fois la coupe du monde de foot, alors que l’Allemagne l’a gagné 5 fois

Vos vacances, vous les passez :

a) dans la maison familiale, construite en 1654 par Electromagnetix, votre aïeul de souche gauloise

b) vous ne partez pas en vacances, car cette année, vous avez décidé de devenir chômeur. On ne peut pas tout avoir, hein ?

c) au Maroc, dans une favella, mais enfin, vous n’en êtes pas bien sûr

Vous conduisez :

a) Une Peugeot. C’est de la merde, mais c’est français

b) Un vélo, car vous croyez aux vertus de l’écologie

c) Un tracteur, parce que vous êtes agriculteur

Bleu, blanc, rouge, pour vous, c’est :

a) Le blanc, vous en buvez. Le rouge aussi. Mais le bleu, non, vous ne savez pas.

b) Les 3 premières couleurs de l’arc-en-ciel, même si vous n’en avez pas la preuve scientifique

c) Les 3 couleurs des rayures de vos dernières Adidas

Charles De Gaulle était :

a) Un aéroport

b) Un porte-avion

c) Une rue dans votre ville

A table, vous buvez :

a) Une Villageoise 2015 en cubi, sans doute la meilleure piquette jamais sortie des vignes françaises

b) les paroles de votre voisine d’en face, qui est une véritable bombasse (vous pouvez mettre la phrase au masculin, si vous êtes plutôt du genre féminin, ça marche aussi)

c) de l’eau, l’alcool, c’est pour ces chiens d’infidèles qu’on va pas tarde à brûler en cage, d’ailleurs !

Votre plat préféré, c’est : (attention, il y a un piège dans cette question)

a) La Poule au Pot, comme l’a recommandé votre bon roi, Henry IV

b) la Rouflaquette de boeuf à la liqueur de gland

c) Le couscous

Et pour finir, citez-nous les paroles de la Marseillaise pour qu’on voit si vous avez bien été à l’école en France

Résultats

Vous avez un maximum de A ?

Félicitations, vous êtes plutôt un français de souche. Vous bandez (ou vous mouillez) dès que vous entendez la Marseillaise. Rouler en Peugeot vous envoie illico au septième ciel ! Et vous envisagez même de voter peut-être pour Marine Lepen (La France). Méfiez-vous cependant, si comme dans le chef d’oeuvre de l’écrivain trop souvent décrié, Michel Houellebeques, les musulmans arrivaient au pouvoir, vous pourriez avoir des ennuis (encore que, avec les bons conseils de notre ami Jean-Helmut Papon, vous pourriez passer cette difficile période haut la main).

Vous avez un maximum de B ?

Nous avons le regret de vous dire que nous sommes dans l’impossibilité de déterminer votre origine. Français de souche, vous l’être peut-être… ou pas. Auriez-vous du sang allemand, par hasard ? On ne sait jamais, des fois que votre aïeule aurait couché avec l’ennemi dans les années quarante. En tout cas, méfiez-vous. Si jamais Marine venait au pouvoir, vous pourriez vous retrouver dans le pétrin. Un bon conseil : faites tout de suite changer votre arbre généalogique.

Vous avez un maximum de C ?

Non, nous vous rassurons, vous n’êtes pas du tout Français de souche. Ce serait même plutôt le contraire. Vous pourriez même (mais nous ne pouvons pas le prétendre absolument) être un français de deuxième ou troisième génération. Un demi-français, quoi ! Oui, nous le savons, c’est triste, mais c’est comme ça. Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. En France, ils sont des millions comme vous et même si c’est dur, on est encore loin d’y faire des pogroms. Bienvenue en France !

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Non classé, Société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s