Super Franck, il sauve les chats dans les arbres

Kevin Teufla, notre stagiaire

Kevin Teufla, notre stagiaire

Par Kevin Teufla, stagiaire (tous ses articles)

Ce n’est pas un super héros comme les autres. Il ne prétend pas sauver l’Humanité, ni tuer les méchants. Il n’a pas de super-pouvoir particulier, à part sa gentillesse, qu’il a en trop. Il ne vit pas dans une grande métropole internationale, mais parmi nous, à Tronchon, une petite bourgade du fin fond de la France.

Il se prénomme lui même Super-Franck, en hommage à son prénom, Franck.

Son rôle à lui, c’est de sauver les chats en difficultés.

« Il y a beaucoup de chats coincés dans les arbres à Tronchon, alors j’ai décidé d’intervenir », affirme sans rougir notre super héros, déjà très bien vu des mamies.

« Souvent, ils grimpent dans les hauteurs, mais comme ce sont des chats et qu’ils sont un peu cons, ils ne prévoient pas le chemin du retour. Et c’est là que j’interviens. »

superfranck1

Super-Franck a déjà sauvé 7 chats, dont Mistigri, celui de Mme Michel, qui habite près de la place de la Gare.

Mais Super-Franck ne fait pas l’unanimité

Il y a des voix qui s’opposent à ce super-héros des temps modernes et notamment Fernande Broussard, la maire (voir Il est enlevé par des extra-terrestre et revient transformé en femme) qui n’aime pas qu’un civil se charge du rôle des pompiers.

« En même temps, lui répond Super-Franck, on ne va pas faire venir les pompiers à chaque fois qu’un chat est coincé dans un arbre. C’est pour ça que je suis là, moi. »

Mais cette réponse ne satisfait pas la maire qui dit que chacun pourrait alors affirmer être un super-héros : « Et pourquoi pas Super-Donneur de contravention ou Super-Traverseur de mamies dans les clous, tant qu’on y est ! S’il suffit de rendre service pour être un super-héros, tout le monde peut-être un super-héros. Et la police municipale dans tout ça ? »

Tout le monde peut-il être un super héros ?

« Oui, tout le monde peut-être un super-héros. » répond encore une fois Super-Franck à la maire. « Il suffit de le vouloir et d’être super-gentil. » affirme, pour finir, le jeune homme qui ne souhaite pas que son identité soit dévoilée (sauf évidemment que l’on connaît déjà son prénom).

Super-Franck pourra-t-il continuer à sauver des vies félines ou la maire aura-t-elle sa peau ? Affaire à suivre, donc, dans notre prochaine édition.

PS : En attendant, nous avons appris que Mamie Robin des Bois avait encore détroussé un couple de gens riches. Il s’agit des Trougnard de la Motte, anciens propriétaires du château du même nom, qui se sont fait dépouiller de tous leurs vêtements, ainsi que de leur magnifique Renault Mégane. « Cette vieille salope nous a tout pris, même mon slip, a affirmé Mr Trougnard, visiblement très en colère. » Mais pour l’heure, Mamie Robin des bois est toujours en liberté, malgré la vigilance redoublée des gendarmes.

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Faits divers, Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s