Faut-il interdire les hélicoptères ?

Une bien belle affiche !

Une bien belle affiche !

Par Samantha Cash, chronologiste féminisante au Petit Becquart

Le cirque médiatique à son pire niveau

Plutôt que d’en pleurer, il vaut mieux en rire.

Hier, suite au crash de deux hélicoptères avec des « stars » à bord (et leur mort, ingrédient indispensable à de l’information juteuse et bien saignante), les médias, surtout télévisés, ont montré le pire d’eux mêmes ! Du journalisme-spectacle comme on en avait pas vu depuis longtemps, avec moultes émotions, visages commotionnés des proches, larmes d’amis d’amis d’amis, avis d’experts (la perle revenant à Gérard Holtz, notant avec justesse qu’il n’y a pas de rétroviseur pour les hélicoptère et que donc la visibilité à l’arrière est plutôt moins bonne qu’en voiture) et autres reportages larmoyants soufflant plus ou moins un parfum de polémique afin de rendre encore plus croustillante ce qu’on peut appeler tout simplement un accident. Malheureux, certes, mais un accident quand même.

Le degré zéro de l’info

C’était le degré zéro de l’info, perpétrée pourtant par des gens qui ont leur carte de journaliste, eux (pas comme certaines qui pleurent en public d’avoir perdu ce saint-graal), la palme (pour ce que j’en ai vu) revenant à David Pujadas, le présentateur le plus normal de la télé, faisant durer son sujet plus de 30mn, avant de revenir à l’info (2mn), puis de revenir encore sur le sujet du jour pendant 5mn. A croire que dans le reste du monde il ne s’était rien passé ce jour là.

Une caricature de liberté de la presse

Cet abrutissement du monde journalistique devant le fait divers relève d’une parfaite caricature du rôle des médias dans une démocratie. On n’informe pas, on grossit à la loupe un fait mineur, on le déforme, on l’étire jusqu’à le transformer en catastrophe internationale, on cherche des coupables avant même de savoir s’il y a crime, on fait pleurer dans les chaumières, on crée de la polémique (même Lemonde s’y est mis). Bref, on fait tout sauf de l’information et, tout ça, au détriment de l’éclairage quotidien du citoyen dans son petit univers individuel.

Avec ça, bonne chance pour la suite !

Publicités

A propos Abstract Specis

Sketches, drawings, etc.
Cet article, publié dans Non classé, Réflexions, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Faut-il interdire les hélicoptères ?

  1. romainboyer dit :

    Ne pas oublier la maison d’édition familiale qui en profite pour lancer le bouquin de la navigatrice..

    Aimé par 1 personne

  2. Leguay dit :

    Il faut surtout interdire la Télévision…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s