Crash de l’A320 : l’avis du type de Carglass

Par Kevin Teufla, notre stagiaire

Par Kevin Teufla, notre stagiaire

Par Kevin Teufla, stagiaire (lire tous ses articles)

 

Pour nous (et comme nous n’avons pas les moyens de nous payer des experts comme Gérard Holz ou Christophe Barbier), le type de Carglass a bien voulu nous donner sa version des faits et ses explications au dramatique accident aérien qui vient de se produire dans les Alpes. Venu spécialement de sa page publicitaire, il est un des premiers à émettre une hypothèse plausible à cette tragédie :

« Vous voyez, il suffit d’un petit éclat dans le pare-brise de l’avion. Au début, on se dit, ce n’est rien, j’irai le faire réparer plus tard, et puis, quand vous percutez une hirondelle ou un pigeon, c’est là que le drame surgit. L’éclat se transforme en fissure, puis le pare-brise éclate. A mon avis, c’est exactement ce qui a du se passer sur le vol Barcelone-Düsseldorf. Et c’est dommage quand même, parce que, en plus, chez Carglass, vous ne payez pas. »

batman-carglass

Une explication qui en vaut une autre. Heureusement qu’en France, nous avons des experts !

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Faits divers, Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Crash de l’A320 : l’avis du type de Carglass

  1. Ping : Et pendant ce temps là… | Le Petit Becquart Illustré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s