Vols de morceaux de cadavres : une vingtaine d’autres cas suspects

Cet article fait partie d’une série que nous vous invitons à découvrir dans son intégralité en cliquant ici.

Steacks et entrecôtes

Le vol de morceau de cadavres que nous évoquions la semaine dernière ne serait pas le seul à avoir été répertorié par les services de police depuis un an.

En effet, d’après un de nos informateurs, il s’agirait du 6ème délit perpétré dans les mêmes conditions dans plusieurs cimetières aux alentours de Rouen, mettant à bas l’hypothèse d’un criminel local. Et toujours d’après cet informateur, il pourrait y en avoir eu d’autres, mais qui n’auraient pas été repérés, portant le total de ces vols à une hypothétique vingtaine.

Chaque fois, ce serait un morceau de cuisse, de mollet, de biceps qui aurait été enlevé. Et à chaque fois, le voleur aurait opéré avec une précision et une discrétion telle qu’il a été très difficile de repérer le délit.

Quand aux corps ainsi profanés, il s’agirait soit d’hommes, soit de femmes, soit même, dans un cas, d’un jeune adolescent. Et de manière général, de morts de date fraîche sur le point d’être mis en terre ou incinéré. Le profanateur semblerait par ailleurs s’intéresser à des personnes plutôt jeunes pour une raison que la police n’est pas encore capable d’expliquer.

Aucun organe n’aurait été volé, aussi la piste d’un trafic d’organe a été pour l’instant exclue, même si elle reste une hypothèse possible.

Interrogé par notre grand reporter, la commissaire Hornay, en charge de l’affaire, avoue rester stoïque quand aux motivations du malfaiteur.

Dans la région, désormais, souffle un vent de peur et les habitants s’interrogent sur la capacité de la police à protéger les morts. Une mission pour le moins original pour ces fonctionnaires plutôt habitués à garder les vivants. Plusieurs patrouilles circulent donc depuis hier soir autour des différents cimetières où les corps ont été profanés, dans l’espoir de repérer le suspect.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, aucun progrès supplémentaire n’avait été fait dans l’enquête provoquant une certaine colère et exaspération de la part de la population.

Lire la suite

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Faits divers, Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Vols de morceaux de cadavres : une vingtaine d’autres cas suspects

  1. Ping : Un premier suspect dans l’affaire du vol de morceau de cadavre | Le Petit Becquart Illustré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s