Uper Pop ou les taxis ? Comment choisir ?

Bienvenue en France, monsieur !

Avant, y avait pas de GPS, pas d’Uber, etc…! Et comme disait ma grand-mère : « c’était mieux avant » !

Bon voilà qu’Uber Pop est interdit. En France, on n’y va pas par quatre chemins. Et on n’a pas peur des américains. Tu ne respectes pas la loi, hop, on t’interdit, hein ! Et c’est pas du tout sous la pression des taxis qui commençaient à montrer un petit peu trop les crocs qu’on agit. Non, chez nous, on n’est pas comme ça, on ne laisse pas traîner les problèmes pendant des mois pour ensuite trancher dans la précipitation en espérant que ça tiendra jusqu’à la prochaine crise.

Faut dire aussi que Uber Pop l’avait bien cherché. En proposant un service moins cher, plus efficace et plus agréable que les taxis, il mettait un peu le doigt dans l’engrenage. Taxi, monsieur, c’est un métier ! Ca se paye ! (cher) et ça se mérite. Faut pas déconner quand même. Attendre moins d’une minute pour avoir un chauffeur ? Et pourquoi pas mettre des bouteilles d’eau à disposition dans les taxis ?! Non, un taxi, ça doit s’attendre. Et puis, si vous n’êtes pas content, c’est déjà 3 ou 4 euros rien que pour la prise en charge. Ça vous fera les pieds (que vous pourrez utiliser pour vous rendre à votre destination, d’ailleurs, si ça ne vous plait vraiment pas).

Au moins, avant Uber Pop, on savait à quoi s’attendre. Des types pas polis, chers et un poil malhonnêtes, mais ça faisait partie du charme à la française qui a d’ailleurs donné l’idée à Travis Kalanick d’inventer Uber Pop (lire la fin de « L’homme qui veut tuer l’industrie du taxi« ), un truc à l’américaine où les chauffeurs seraient polis, à l’heure et pas chers (entre nous, c’est n’importe quoi, vraiment !). Comme quoi, sans eux, il n’y aurait jamais eu Uber. Alors, c’est qui les meilleurs ? C’est encore les français  ! Cocorico !

Mais Uber Pop, quand même, c’est la modernité. Imaginez ! Des salariés pas salariés. Une entreprise qui ne paie pas de charges sociales ni d’impôts en France. Un service illégal dans tout plein de pays rétrogrades comme le notre. C’est quelques types au fin fond d’un immeuble de la Silicon Valley, armés de centaines d’avocats, qui se font des couilles en or, sans avoir rien inventé ou presque. Le futur, quoi ! L’enrichissement en apauvrissant tout le monde. Il fallait y penser ! (Quoique je crois que déjà pas mal de monde y avait pensé avant). Seulement, chez Uber, on le fait en douceur, avec la classe, de la technologie qui fait cool (car ce qui est cool excuse tout ou presque), en inventant des trucs pas croyables comme l’économie collaborative ou partagée. On se croirait presque au temps de l’URSS tellement c’est collaboratif. Et puis, Uber, c’est rien comparé au futur du futur. Les taxis peuvent bien gueuler, de toute façon, dans 5 ans, il n’y en aura plus un seul puisqu’ils seront tous remplacés par des robots taxis (ah et puis les chauffeurs d’Uber Pop aussi, tiens ! Vous savez, « ces gentils pauvres français d’immigration récente qui habitent dans des cités et qui sont tellement méchamment rejetés par la société française, mais que cette grande multinationale américaine si philantrope sauve de la drogue et de la misère. Et aussi du chômage en en mettant d’autres au chômage. »). Ah non oui, le futur est beau. Merci monsieur Uber. Franchement, on aurait tort de s’en passer.

Donc voilà, vous avez compris. Uber, c’est l’avenir, mais c’est pas super cool pour tout le monde. Les taxis, c’est le passé et la tradition, mais avec un petit goût de renfermé et de moisi. Entre les deux, à vous de choisir. L’avenir de la France en dépend, souvenez-vous en !

Publicités

A propos Abstract Specis

Sketches, drawings, etc.
Cet article, publié dans Bizness, Editoriaux, Réflexions, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s