Dans les transports en commun #2 quater : l’homme endormi et l’homme bougon

Hier, petit saut en train direction Lyon. L’occasion, habituelle pour moi, de dessiner mes voisins de rame. Même si, cette fois, il n’y en avait pas beaucoup à cause de l’heure matinale du départ.

L’homme endormi

L’homme endormi était en réalité un jeune homme en tenue de hiphop. Visiblement, il n’avait pas digéré le réveil matinal et profitait pleinement de son large fauteuil de première classe. Rien ne semblait pouvoir le tirer du bonheur de son sommeil.
L'homme profondément endormi

L’homme bougon

Non, il n’était pas si bougon que cela. C’était simplement la physionomie de son visage qui lui donnait cet air là. Tout comme moi, il semblait avoir l’habitude de prendre le TGV et tranchait légèrement avec les autres voyageurs plutôt sur un mode touriste que sur un mode travail. Détail que je trouvais amusant : il lisait un bouquin de Stephen King, ce qui, je trouve, ne cadrait pas trop avec son personnage. Mais après tout, tous les goûts sont dans la nature, comme on dirait.
L'homme bougon
Ce genre de croquis ne me prends pas tant de temps que ça, mais m’occupe totalement l’esprit, sans compter le petit jeu qui consiste à ne pas se faire repérer, sachant que les deux gus en question étaient à peine 1m de moi.

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Croquis/photos, Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s