DLTEC #30 : un marin dans le métro

Croquis homme dans le métro

Pourquoi cet homme pleurait-il dans le métro ?

Ça n’était pas la première fois que nous restâmes coincés au dessus de l’autoroute, entre Les Prés et Jean-Jaurès . Le métro y avait pris sa petite habitude et nous offrait, presque chaque jour, un court instant inutile, une bulle spatio-temporelle, dans notre traintrain quotidien.

Parmi les passagers qui patientaient, il y avait ce type, que je remarquai alors, à chaque fois que cet arrêt impromptu se produisait. Un caban, un bonnet de marin sur la tête, un anneau dorée dans le lobe. Une ancre tatouée dans le cou. Comme un marin. Je le regardai laisser perdre son regard dans le lointain, par dessus les plages de bitume, les constructions anarchiques de cette zone de la métropole, dans la brume naissante de l’hiver. Et à chaque fois, après quelques secondes d’observation, je le voyais laisser naître de son oeil droit une larme qui descendait ensuite lentement de sa joue pour aller se briser dans les poils de sa barbe.

De son visage émanait une profonde tristesse, un drame terrible qu’il laissait deviner par cette insignifiante goutte d’eau salée émise de son oeil.

Un jour, n’y tenant plus, je m’approchais de lui. Et, comme lui, je jetais mon regard dans le vague. Comme d’habitude, la larme coula. Puis, une fois qu’elle eut atteint l’orée de sa barbe, il dit, sans détourner les yeux :

« C’est dans ces petits instants fugaces qu’on apprécie d’être en vie. » Suivi d’un long soupir bourré à craquer de significations profondes qui, je dois dire, m’échappaient un tantinet. Je ne lui répondis pas et la rame repartit.

Je ne l’ai plus jamais revu depuis. Mais ce matin, en épluchant mon gratuit, j’appris qu’un homme, en bonnet de marin, s’était jeté de la voie de métro sur l’autoroute entre Les Prés et Jean-Jaurès. Quel curieux hasard, n’est-ce pas ?

Homme habillé en marin - croquis dans le métro de Lille, ligne 2, le 25 oct 2016

Homme habillé en marin – croquis dans le métro de Lille, ligne 2, le 25 oct 2016

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Croquis/photos, dans les transports en commun, Non classé, Textes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour DLTEC #30 : un marin dans le métro

  1. Ping : DLTEC #33 : Mathieu et les mystères de l’amour – Le Petit Becquart Illustré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s