Voyage au Québec #1 : la mystérieuse inconnue

Femme au téléphone dans l'aéroport

Me voilà parti quelques jours au Canada.

On m’avait demandé d’intervenir là bas afin de partager mon expérience professionnelle devant un parterre de spécialistes dans la ville de Québec. L’honneur était trop grand pour que je refuse. Et, une fois les conditions de mon intervention trouvée, je me retrouvai enfin, quelques semaines plus tard, à poireauter, comme il se doit, dans les vastes hall de Roissy-Charles de Gaulle.

Je grignotai précautionneusement un sandwich acheté à vil prix, quand m’apparut cette charmante jeune femme, dont le visage simple et d’une beauté particulière attira aussitôt mon attention. Elle était en train d’écouter un message sur son téléphone, puis, une fois que cela fut fait, rassembla ses affaires (dont un sac en cuir orange visiblement coûteux qui me fit dire qu’elle ne faisait pas partie de la moyenne habituelle des gens) et laissa sa table avec ses déchets derrière.

Et alors qu’elle s’éloignait, tomba de ce sac, justement, un foulard, un chiffon ou un mouchoir, je ne sais pas exactement. Exactement comme dans une scène de film où le scénariste, en panne d’idée, n’a pas trouvé mieux que ce subterfuge vaseux pour provoquer la rencontre entre le héros masculin et sa future conquête féminine.

Tel un gentleman, je me précipitai à mon tour. Ramassai le morceau de tissu et m’élançai à la poursuite de la belle inconnue, qui, d’une manière absolument mystérieuse s’évanouit dans la foule. J’eus beau me désarticuler le cou en tout sens, elle avait bien échappé à mon attention.

Dans un réflexe benêt, je portai le mouchoir à mon nez pour en sentir le parfum. Mais il n’avait aucune odeur hormis celle de la soie, qui comme chacun sait, n’a rien de spécialement envoûtante. Je repris alors mon attente, ma valise posée près de moi. Puis quand l’appel à l’embarcadère se fit, je rejoignis les autres passagers de mon vol, le mouchoir plié soigneusement dans ma poche…

Jeune femme au téléphone - Croquis au crayon sur nature - Aéroport de Roissy CDG, Terminal 2A - dimanche 6 nov 2016 11h30 env.

Jeune femme au téléphone – Croquis au crayon sur nature – Aéroport de Roissy CDG, Terminal 2A – dimanche 6 nov 2016 11h30 env.

Publicités

A propos Olivier Sauvage

Entrepreneur, blogueur, mes pensées n'engagent que moi
Cet article, publié dans Croquis/photos, Non classé, Textes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s